Antonia PARRADO

Peintre, née à Séville.

Formation & parcours

Il y a dix ans, la sclérose en plaques m’a été diagnostiquée. De nature hyperactive, j’ai dû apprendre à vivre avec ce handicap. Douleurs, fatigue neurologique, isolement, etc. Tant de souffrance qu’il est nécessaire d’affronter au quotidien.
Peindre est ma parenthèse, ma bulle, qui focalise mon esprit sur ma vie et non sur ma survie.
La peinture me permet d’exister dans un corps qui ne m’appartient plus, elle est en quelque sorte une thérapie à cette maladie incurable.

9 résultats affichés